Thème du mois
2 respiration

 

LES DIAPHRAGMES DU CORPS HUMAIN ET LES CONSÉQUENCES DE LEUR DÉSÉQUILIBRE

 

Le corps humain présente une organisation fonctionnelle complexe.

Généralement toute structure horizontale sur l'homme debout peut être considérée comme un diaphragme. Ils ont un rôle d'absorption et répartition des contraintes mécaniques, un rôle adaptatif.

Bien entendu, le principal diaphragme est le thoracique, avec son rôle respiratoire fondamental, mais aussi ses rôles circulatoires, sur la posture, dans l'activité motrice et sur le système digestif.

En thérapie manuelle d'autres diaphragmes jouent un rôle important comme le diaphragme pelvien, le diaphragme crânien.

Comment ces structures se déséquilibrent ? Quelles en sont les conséquences ? Comment mettre en évidence ces dysfonctionnements ? Comment intégrer leur traitement dans la prise en charge du patient en thérapie manuelle et qu'attendre de ce traitement ?

 

Physiologie et anatomie

 

Le diaphragme est une structure musculo-tendineuse fine en forme de dôme, il est le muscle moteur principal de la respiration.

Il sépare le thorax de la cavité abdominale.

 

Son mécanisme :

         •        Quand vous inspirez par le nez, le diaphragme descend. Le ventre se gonfle, les côtes s’écartent, la cage thoracique s’ouvre.

         •        Quand vous expirez par la bouche, le diaphragme remonte dans la cage thoracique. Les côtes s’abaissent et  le ventre se relâche.

 

 

La respiration paradoxale

 

Qu’est-ce que la respiration paradoxale ?

 

Quand le diaphragme ne fonctionne pas correctement, d’autres structures sont sollicitées, notamment les muscles inspirateurs accessoires qui vont tracter la cage thoracique vers le haut pour écarter les cotes et remplir les poumons d’air.

Chez les patients présentant des douleurs de dos chronique, on peut fréquemment rencontrer une respiration paradoxale marquée.

 

Rôle pour le drainage du corps

 

L’alternance de pression sur les vaisseaux ramène le sang veineux (pauvre en oxygène) au cœur, qui est ensuite renvoyé aux poumons. Simultanément cette pression favorise le retour du sang (artériel et veineux) de la lymphe venant de presque tout le corps.

Le drainage du corps va donc dépendre de la bonne vigueur de la pompe diaphragmatique. 

 

Cette physiologie intéresse particulièrement l’ostéopathe.

 

Rôle pour le brassage alimentaire

 

Les mouvements de va et vient du diaphragme influent sur le système cardio-respiratoire, mais ils provoquent également un massage des organes internes de l’abdomen et du petit bassin ce qui améliore la digestion et renforce le système immunitaire (les experts estiment que 70% des cellules du système immunitaire se trouvent autour des intestins).

 

 

Stress et sédentarité : influence sur notre respiration

 

Il est parfaitement normal que les techniques de respiration permettent au diaphragme de se détendre et donc de libérer les émotions. Le diagramme est un muscle respiratoire puissant qui sépare le thorax de l’abdomen. Le diaphragme est le siège des émotions. En le bloquant (souvent inconsciemment), vous vous empêchez de ressentir une émotion. Respiration bloquée, sensation d’étouffer,  « nœud » ou « boule » à l’estomac, gorge nouée… en sont les conséquences possibles. Des tensions au niveau du dos et du ventre peuvent aussi avoir lieu.  

 

Pour libérer les émotions et retrouver l’homéostasie (l’équilibre, l’harmonie du corps et de l’esprit), il est donc essentiel de bien respirer. Vous allez ainsi relâcher votre diaphragme. C’est un cercle vertueux.

 

Concept Dolto

 

En ostéopathie, Dolto développa le concept des quatre diaphragmes (pelviens, thoraciques, l’orifice supérieur du thorax, occiput atlas axis). Ces quatre maillons sont capitaux pour un bon équilibre postural du corps. Il semblerait que de nombreuses études scientifiques récentes valident la relation entre le système ventilatoire et la posture.

Plutôt orientés horizontalement, les diaphragmes reçoivent toutes les autres gaines fasciales orientées elles plutôt verticalement et agissent, entre autre, comme des pompes pour faire circuler les liquides présents dans notre organisme.

 

         Influence des diaphragmes sur les troubles fonctionnels

 

Les douleurs de dos représentent l’un des motifs de consultation les plus fréquents en cabinet d’ostéopathie.

Il semblerait exister des facteurs prédisposant à l’apparition des douleurs du rachis. En effet, les dysfonctions de la mécanique ventilatoire (et donc de l’harmonie entre les 4 diaphragmes) pourraient jouer un rôle capital dans les troubles fonctionnels de la colonne vertébrale.

 

A savoir : vous faites en moyenne 15 000 respirations par jour… et n’oublions pas que quelques minutes de respiration profonde par jour vous fait sécréter des millions d’endorphines, qui sont des hormones du bien-être !

 

         “Il existe une relation étroite entre le système ventilatoire et la posture”

Rrinkut5omeyhe4c mw8gyvu su

Articles similaires

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez  nos articles bien-être !

Envoyé !

Réalisation & référencement

Connexion