Thème du mois

Chaque jour nous effectuons 20 000 cycles respiratoires.

Et si vous respirez 20 000 fois mal…. Que se passe-t'il ?

Votre respiration influe sur votre posture. Et la posture influe donc sur votre respiration.

Les facons de se tenir et de respirer sont déterminantes sur l’évolution de notre morphologie, dont notre qualité de vie est étroitement dépendante.

 

Mauvaises postures et stress, quelles sont les conséquences sur notre ergonomie ?

 

L’ennemi numéro 1 : la mauvaise posture

L’absence de tonus musculaire au niveau des sangles abdominale et dorsale (qui nous permettent de nous tenir droits) vont entraîner une baisse de la fonction du diaphragme, muscle moteur de la respiration :

Quand notre diaphragme se contracte, notre cage thoracique peut s’ouvrir et laisser rentrer l’air dont nous avons besoin, dans nos poumons.

 

Si notre diaphragme manque de tonicité et s’affaisse, son mauvais fonctionnement va entrainer une sur sollicitation  des muscles inspirateurs accessoires pour palier à nos besoins en oxygène.

 

Mais ces muscles ne sont pas fait pour cela ! Sur le long terme, ces mécanismes vont finir par poser problème car notre corps va mal utiliser ses outils de compensations… Il nous envoie des signaux d’alerte comme le sont les 'lumbagos' ou les raideurs musculaires : ce sont les Troubles Musculo Squeliettiques  !

 

L’ennemi numéro 2  : le stress

Une situation de stress entraine une cascade de réactions physiologiques dont l'acceleration des rythmes cardiaque et respiratoire.

Notre posture s'en retrouve modifiée et le mecanisme de la mauvaise respiration se répete.

 

Que pouvons-nous vous apporter ?

 

A l’aide d' exercices d’exploration corporelle vous allez vous mettre à l’écoute des énergies, des rythmes, des humeurs et des formes de vos propres mouvements et ainsi vous permettre de mieux maitriser votre posture et donc améliorer votre respiration

 

Nous proposons des formations au sein de votre entreprise afin de mettre en place ces exercices. 

-> Voir Gestion du Stress au travail, Gestes et Postures, Sensibilisation à l'ergonomie et aux TMS

 

Un exercice rien que pour vous !

 

Maîtrise de la respiration

Pranayama

 

prana = énergie interne de la respiration ;

ayama = prolongement, maîtrise.

 

 

En position assise confortable, placer une main sur la poitrine et l’autre sur l’abdomen pour une meilleure visualisation de la mécanique respiratoire.

Fermer les yeux, se redresser et rentrer légèrement son menton vers le sternum. De là, inspirer en gonflant d’abord le ventre, puis laisser les côtes s’écarter pour enfin finir l’amplitude inspiratoire dans la partie haute du thorax, juste à la base du cou.

Relâcher sur le temps expiratoire en effectuant le chemin inverse.

 

Cet exercice va vous permettre, en début et en fin de pratique, de vous reconnecter avec vos sensations et vous concentrer sur votre respiration, actrice principale de notre vitalité !

 

 

Le processus d’amélioration des postures peut donc s’appuyer sur la capacité intrinsèque du corps à aller vers l’expansion et la fluidité. Cette capacité est réveillée et alimentée entre autre par la qualité de notre respiration. L’écoute du corps et l’attention à la respiration, conduisent à la prise de conscience de comment nous fonctionnons et constitue un élément déterminant de tout processus de changement postural.

 

5fbufnmri3a1g

Articles similaires

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez  nos articles bien-être !

Envoyé !

Réalisation & référencement

Connexion